Le nouveau pictogramme handicap invisible

Contrairement à ce qui est souvent pensé, les personnes atteintes d’un handicap moteur ne représentent que 4% de la population française.

85% des handicaps sont invisibles… Cela ne veut pas dire qu’ils ne nécessitent pas d’attention particulière mais plutôt qu’on ne peut pas les détecter si la personne concernée ne souhaite pas en parler.

Dans le cadre du groupe de travail handicap invisible, co-piloté avec la filière CARDIOGEN, il avait été demandé d’envoyer une représentation du handicap invisible dans les maladies rares.

Après 430 votes et la consultation du comité de réflexion composé de 96 personnes, CARDIOGEN et FAVA-Multi sont très heureuses et fières de vous présenter le pictogramme tant attendu :

Le groupe de travail Handicap Invisible a écrit au Ministère de la Santé pour les informer de notre projet, et leur a demandé de le relayer sur leur site internet. Le groupe de travail compte également écrire aux Agences Régionales de Santé, et autres parties prenantes.

Nous vous invitons donc à partager ce pictogramme sur vos réseaux sociaux et sites internet, d’en parler à des personnes concernées… Bref, à le diffuser largement ! #rendrevisible

 

Pour retrouver tous les détails du projet, www.rendrevisible.fr 

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire à