Brèves scientifiques de l’AFM-Téléthon

Myosites : la part de la génétique se précise : Une petite part de génétique contribuerait à l’apparition d’une myosite, même si on ne parle pas de maladies héréditaires. Article   Dermatomyosite réfractaire : un essai à succès pour le tofacitinib : Le tofacitinib a montré son efficacité dans un essai pilote mené aux Etats-Unis […]

Lire la suite

Les dernières avancées de l’Institut de Myologie pour les myopathies inflammatoires

Un cas de myopathie nécrosante auto-immune en lien possible avec la Covid-19. Dans un article publié en Avril 2021, on vous présente le cas d’une femme de 57 ans diagnostiquée myopathie nécrosante suite à un Covid-19.   Les statines hydrophiles aussi toxique pour le muscle que les lipophiles. L’écart de toxicité des différentes statines démentie […]

Lire la suite

Recherche sur les myosites : La synthèse de l’année en ligne !

Que s’est-il passé dans les myosites ou myopathies inflammatoires ces 12 derniers mois ?  Le document 2021 « Avancées de la recherche dans les myosites » est sorti ! Comme chaque année à l’occasion de l’assemblée générale en juin, l’Afm-Téléthon publie le document de la série « Savoir et Comprendre – Avancées de la Recherche […]

Lire la suite

Enquête internationale sur les effets de la vaccination COVID chez les patients ayant une maladie auto-immune

La vaccination contre la Covid a suscité beaucoup de questions pour nous patients concernés par une maladie auto-immune. C’est bien compréhensible, notre système immunitaire est déjà perturbé ! Vaccination Covid et maladie auto-immunes : Sur ce blog et sur notre page facebook, nous avons partagé beaucoup d’info à ce sujet. Aujourd’hui, nous vous proposons de […]

Lire la suite

Les dernières avancées de l’Institut de Myologie pour les myopathies inflammatoires

Dermatomyosite juvénile : à chaque auto-anticorps spécifique, son tableau clinique. La présence d’auto-anticorps dits « spécifiques des myosites »  aide à poser un diagnostic et la nature des auto-anticorps permet de mieux poser le tableau clinique. Voir article   Le développement de l’Arimoclomol s’arrête dans la myosite à inclusions. La physiopathologie de la myosite à inclusions pourrait […]

Lire la suite

Voici les brèves scientifiques du mois de Mai

Les cellules iPS, un modèle essentiel pour tester de nouveaux traitements Les cellules IPS sont des cellules souches pluripotentes induites c’est à dire qu’elles sont capables de s’autorenouveler à l’infini (en culture) et à se différencier en n’importe quelles cellules spécialisées de l’organisme (coeur, foie, muscle etc…). Aujourd’hui, l’Institut de Myologie s’en sert pour tester […]

Lire la suite

Étudier les maladies rares bénéficie à tous !

Dans l’article en lien https://bit.ly/3t6COSs Serge Braun, directeur scientifique de l’AFM-Telethon explique l’intérêt évident de mieux connaître les maladies rares. Les recherches génétiques vont permettre de mieux connaître, pour mieux soigner bon nombre de pathologies. Autre recherche à laquelle l’AFM-Telethon est associée : la thérapie cellulaire : un essai se prépare pour la greffe de […]

Lire la suite

Nouvelles brèves scientifiques de l’AFM-Téléthon !

Myosite à inclusions : le sirolimus montre une certaine efficacité. Des résultats positifs qui semblent stabiliser l’évolution de la maladie et bientôt une phase III à l’international.   Difficultés à avaler en cas de myopathie : en parler pour mieux les soigner Les problèmes de déglutition peuvent intervenir dans beaucoup de myopathies, qu’elles soient génétiques […]

Lire la suite