Michelle : certaine que la polymyosite (syndrome des anti-synthétases) s’est déclarée suite à un vaccin DTPolio

Lorsqu’une vie bascule suite un rappel de vaccin.

Voici ci-dessous le témoignage précis de Michelle qui nous interpelle. A la fin de son témoignage elle informe de son souhait d’être contactée par des personnes ayant connu les mêmes effets secondaires suite à un vaccin.

En avril, je tentais de tailler un arbuste avec un coupe-branche quand j’ai perdu l’équilibre. Je suis tombée en me blessant à la jambe assez profondément (deux mois pour cicatriser).

Quelques jours plus tard, mon médecin me fait un rappel de DTPolio. Trois ou quatre heures après l’injection, alors que j’étais tranquillement couchée devant la télé, j’ai été prise de crampes très violentes aux cuisses et aux jambes, à hurler de douleur, et je me suis retrouvée avec les jambes paralysées et au bord de l’évanouissement.

La paralysie s’est atténuée au fil des heures, mais le lendemain j’avais tellement mal aux jambes et aux cuisses que j’ai été obligée de descendre mes escaliers à reculons.

Cela a duré pendant plusieurs semaines. En même temps une douleur à l’épaule gauche s’était installée, ainsi qu’une certaine fatigue que je ne m’expliquais pas.

Environ deux mois plus tard, j’ai été prise d’une forte fièvre (+ de 39°) pendant 3 ou 4 jours avec douleurs au dos, pied gauche et toujours l’épaule gauche.

Après cet épisode, les différentes analyses qui ont suivi ont révélé un taux de CPK anormal (1022), et j’ai été alors dirigée vers un service de médecine interne. Le professeur qui me suit m’a finalement diagnostiqué une « polymyosite anti JO1 » (en fait, 5 mois pour arriver au diagnostic).

Depuis, je suis sous traitement CORTISONE + METHOTREXATE (en principe pour 6 mois ? A voir par la suite) avec toutes les réactions secondaires que produisent ces médicaments.

Je ressens une grande fatigue, je marche très mal et ne peux plus du tout vivre comme je vivais auparavant, je passe mon temps en rendez-vous de laboratoires, hôpital, et médecins spécialistes, pour une revue complète… De plus, je suis seule car divorcée, et c’est une situation très dure à vivre.

Ma vie a complètement basculé depuis avril car j’étais une personne en pleine santé, sportive, active, et sans problème. En mars, j’étais au ski dans les Alpes et je jouais 3 fois par semaine au tennis (un peu aussi en compétition), plus la natation en piscine !

J’aimerais savoir si des personnes ont eu de tels problèmes suite à un rappel de vaccination DT Polio et souhaiterais entrer en contact avec elles.

 

MICHELLE (pseudo)

 

Ce témoignage a été transféré de notre ancien blog. 

Il avait généré des commentaires, mais nous n’avons pas eu la possibilité de réinstaller les commentaires qu’il a générés. Pour les lire dans leur intégralité en format pdf, cliquez ICI.

 

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire à