Bonne nouvelle : confirmation de la piste thérapeutique par Tofacitinib pour la dermatomyosite réfractaire

Dermatomyosite réfractaire : un essai à succès pour le tofacitinib

Cet essai clinique confirme l’efficacité des inhibiteurs de janus Kinases (JAK) pour les dermatomyosites réfractaires qui seraient donc bien des maladies des interférons.

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  • LAURENS Nadine 31 janvier 2021   Répondre →

    Bonjour,

    Atteinte d’une dermatomyosite anti MDA5, découverte en mars 2020, je suis sous Tofacitinib associé à du Rituximab, du cortancyl et des immunoglobulines depuis début décembre, et je note une très nette amélioration de mon état de santé et pour l’instant sans aucun effet secondaire!

    • GIMI 2 février 2021   Répondre →

      Bonjour, merci pour ce retour positif qui va rassurer ! Le résultat de ces traitements sont-ils les mêmes au point de vue cutané et musculaire ? bien à vous, Anne du GIMI

  • LAURENS Nadine 2 février 2021   Répondre →

    Bonsoir Anne,

    Je n’ai pas d’atteinte musculaire pour le moment et oui les traitements marchent sur le plan cutané, notamment au niveau de l’inflammation au bout des doigts.
    Je vous remercie de votre réponse et suis prête si besoin à m’investir à vos côtés.
    Bien à vous,
    Nadine

    • GIMI 7 février 2021   Répondre →

      Bonjour Nadine, vraiment bonne nouvelle que les traitements fonctionnent. Merci beaucoup pour votre souhait de nous rejoindre. Différents niveaux d’investissement sont possibles. Il y a beaucoup d’actions et depuis l’année dernière, nous avons organisé plusieurs groupes de travail par visio. C’est un mode de réunion qui va perdurer après cette difficile période, sans que le présentiel soit oublié. Même si des actions ponctuelles sont possibles, il faut pouvoir dégager du temps pour des formations indispensables. Si vous êtes intéressée, nous pouvons en discuter. N’hésitez pas à me contacter. 🙂 Bien à vous, Anne 0681232921

Laisser un commentaire à