Étudier les maladies rares bénéficie à tous !

Dans l’article en lien https://bit.ly/3t6COSs Serge Braun, directeur scientifique de l’AFM-Telethon explique l’intérêt évident de mieux connaître les maladies rares. Les recherches génétiques vont permettre de mieux connaître, pour mieux soigner bon nombre de pathologies.
Autre recherche à laquelle l’AFM-Telethon est associée : la thérapie cellulaire : un essai se prépare pour la greffe de peau reconstituée qui concerne au-delà des maladies génétiques de la peau, les grands brulés ou les ulcères qui ne cicatrisent plus chez les diabétiques.
Il s’agit du projet « Genesis » où collaborent un laboratoire de l’AFM-Téléthon, l’Etablissement français du sang, le Laboratoire de biologie tissulaire et d’ingénierie thérapeutique (LBTI) de Lyon et Dassault Systèmes et en chef de file a société URGO. Plus d’info sur ce beau projet : https://bit.ly/3eHijGH

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire à